Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Fermer machines contemporaines

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
les chirobalistes - La chirobaliste détail n° 2

La chirobaliste  détail n° 2
DES MANUSCRITS. 109

 
Oscillant correspond, en effet, au mouvement pendulaire. Terlul-
lien l'applique au va-et-vient des coups du bélier. Versationes, on l'a
vu, a la même signification dans Sénèque, mais Vitruve l'applique
d'ordinaire au mouvement rotatif. Oscilloram versationes impli-
querait donc l’idée du battement angulaire, tel que celui des bras du
scorpion. Or ces bras faisaient partie intégrante de l'organe balistique.
 



chirobaliste_vue_de_dessus_par_Mr_Vincent.jpgchirobaliste_siderotone_dessin_de_Mr_Vincent.jpg

Deux dessins de la même machine, à gauche le mécanisme de détente est identique aux anciennes manubalistes. Les ressorts ovales qui
forme les cadres sont apparents, mais les bras sont absents. Dans le dessin de droite, vue de dessus, on voit bien les ressorts ovales, qui
deviennent rond quand l'arme est armée,le mécanisme est bien celui représenté dans les manuscrits, les renforts en arc de cercle sont
représentés en arrière. Il n'y a qu'une seule position d'armement, l'engin ne possédant pas de crémaillères.

293. Il y a plus : Oscillam dérive d'une bouche, que l'on retrouve
dans oscitare, bâiller. Le va-et-vient de la boucbe, dans la mastication,
va fournir l'étymologie figurative du terme oscillari, osciller. Dans les
ovales des lames ressorts une déformation analogue à celle de la bouche qui se produit à chaque coup. Une fois l'engin armé, les ovales
s'ouvrent et se rapprochent de la forme circulaire. De là, ainsi qu'on le verra plus loin, l'étymologie figurative de raille, aigu, mot qui signifie
ressorts grinçants. Je le fais dériver, en effet, de s’ouvrir, radical de courber, cambrer; et du mot radical de stridents, grincer des dents,
ouvrir la bouche en rond, en grand, les deux ressorts étant rivés ensemble par un lien de rivets.
Ces diverses analogies conduiraient donc à penser que Vitruve,
arrêté par un terme grec de ce genre, aura tenu à l'expliquer en
latin, respectant autant que possible l'étymologie métaphorique du
texte original. 
294. Ainsi, soit que l'on adopte la leçon de Voss ou la conjecture
de Giocundo, le passage précité de Vitruve laisse entrevoir, dans le
scorpion portatif, un organe oscillant, élastique, puissant et sur. A tous
les points de vue, entre les ovales d'Héron et les anisocycles, entre les
ressorts et les oscilloram versationes de Vitruve, l'analogie est frappante. D'où l'on pourrait conclure que l'auteur latin, en citant pour
modèle d'engin de précision le scorpion, a voulu signaler la similitude elle-même. En conclusion, quand on arme la chirobaliste les ressorts
s’ouvrent et font un bruit métallique quand on tire. C’est donc une autre machine que celle décrite auparavant.
 

Date de création : 18/01/2015 @ 16:17
Dernière modification : 14/02/2015 @ 18:48
Catégorie : les chirobalistes
Page lue 1652 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^