Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Fermer machines contemporaines

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
Le moyen âge - 02 origine du mot artillerie

L’origine du mot artillerie

 

Les historiens s’accordent à dire que l’artillerie est née en l’an 399 avant Jésus Christ, il n’est pas attribué aux seules machines à poudre du xv ème siècle.

Le mot « artillerie » apparaît avec Joinville au XIII siècle pour désigner l'ensemble des engins de guerre. Il vient sans doute du vieux français artillier(garnir d'engins), par altération du mot artou, peut-être, plus anciennement encore, du mot atilier, ou atillier, signifiant parer, ornementer.

L'arme de l'artillerie est le projectile. L'histoire de l'artillerie, depuis les armes de jet des Anciens et du Moyen Âge, retrace cet effort vers la puissance.  Il n'est donc pas étonnant que l'artillerie qui gardera la responsabilité des trajectoires ait été à l'origine de modes d'action qui, soit se sépareront d'elle.

Le terme artillerie existait au reste avant que l’on connût les armes à feu il désignait l’ensemble des armes fabriquées, par Yartillier, première forme du mot artilleur à savoir les batistes, les arcs, les arbalètes, les flèches, les lances, les dards, les boucliers etc. Des maîtres d’artillerie commandaient les artilliers. Ces maîtres d’artillerie furent chargés concurremment de la fabrication et de la distribution à l’armée de la nouvelle et de l’ancienne artillerie, ils firent donc aussi des armes à feu, des bouches à feu, de la poudre, des balles, des boulets et eurent à leurs ordres les soldats institués vers 1411 sous le nom de canonniers pour la manœuvre et le service des bouches à feu.

 


Date de création : 06/01/2012 @ 11:20
Dernière modification : 06/01/2012 @ 11:20
Catégorie : Le moyen âge
Page lue 3383 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^