Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
recherches diverses - L'histoire se répète
L'histoire se répète

Arbalètes, Balistes

La grande guerre a été la première guerre<< industrielle>>
Paradoxalement,elle a débuté avec des stratégies du XIX siècle, et des armes dont le concept remonte parfois à l'antiquité gréco-romaine ou chinoise.
Revue 14-18  n°47  Arbalètes et balistes, Nov / Dec / Jan 2009  groupe Hommell

La grande guerre mondiale et industrielle de 14-18 débuta mal.
A ses débuts elle ne brille pas du côté Francais par ses grandes prouesses techniques, le fantassin n'a pas l'uniforme pour  se cacher dans la nature,il est bleu et rouge, pas de casque,un fusil  et une baÏonnette trop longue,pas la moindre grenade. Pourtant la grenade existait dès l'antiquité, et à plusieurs périodes, elle a été employée.
Cela est due à la faible capacité de l'armée Française à développer et à faire fabriquer des grenades et du matériel moderne.
Le fantassin inove, il développe une grenade avec les moyens du bord, le pétard raquette, composé d'un morceau de bois, planchette, une cartouche de cheddite, des clous, graviers ou fils de fer.
Les poilus sont ensuite approvisionnés en grenades spériques qu'il faut lancer, mais quand la tranchée ennemie est trop loin, ils reproduisent les engins du passé.Les armées béligérantes ont développé des machines mécaniques lanceurs  de grenades.
Les catapultes et arbalètes lances grenades
Les distances n'excèdent pas les 130 mètres, mais c'est mieux qu'à la main et puis c'est silencieux.
Ces diverses machines seront même produites dans des manufactures et feront l'objet d'études pour améliorer les différents systèmes. Tous ces engins seront à nouveau abandonnés car détronés par des matériels à poudre.
L'histoire s'est donc répétée
.
 


Baliste lanc-grenades Simon (Coll.Service Historique de la Défense,Vincennes)catapulte_de_tranchee_14-18.jpg    

Troupes françaises utilisant une catapulte pour lancer des grenades au cours de première Guerre mondiale.

La dernière utilisation militaire à grande échelle des catapultes remonte à la guerre des tranchées pendant la première Guerre mondiale. Au début de la guerre, les catapultes ont été utilisées pour lancer des grenades à travers le no man's land vers les tranchées ennemies. Celles-ci ont été finalement été remplacées par de petits mortiers.



baliste_Simon.jpgbaliste Simon, lance-grenades,on pouvait retirer les roues



















sauterlle_type_A_en_essais_a_Imphy.jpgsauterlle_dimphy_02.jpgSauterelles type A a cable et treuil en essais a Imphy



 












                                                                                              Sauterelle en situationsauterelle_dimphy.jpg
a l'abri dans la tranchée, sur le front










arbaletriers_Societes_Nord.jpg
Arbalétriers des sociétés de tir du Nord, employées comme lance-grenades de fortune.







Date de création : 14/03/2010 @ 19:09
Dernière modification : 08/04/2010 @ 18:58
Catégorie : recherches diverses
Page lue 4002 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^