Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Fermer machines contemporaines

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
espringarde_arbalete_sur_roues.jpgMoyen Age - Ribaudequin, grosse arbalète sur roues,espringarde
Ribaudequin, grosse arbalète sur roues ou espringarde

C'est une machine équipée d'un grand arc en acier monté sur un arbier avec une noix de blocage de la corde,un anneau prolongé d'une tige pour le déclanchement du tir,d'un treuil simple sans anti-retour,et de 2 cordes équipées de crochets pour aller chercher la corde de l'arc.Cette arbalète est fixée sur un grossier chassis équipé de 2 roues, à l'arrière un système simple de hausse.
Voici un texte de vieux français: ( il n'y a pas de fautes )
Les Languedociens disent espringuer et espringaller pour sauter; et ils appellent esperene certain laqs (bandes ou liens ) qui, tendu sur un bâton courbé en forme d'arc, sert aux enfans à prendre les petits oiseaux.
C'est là proprement l'espingarde ou arbalète, en tant que son arc,lorsqui'il se débande, fait une espèce de saut que les Allemands appellent sprung, du verbe sprigen, qui chez eux signifie sauter.De là vient qu'à Metz les enfans nomment sauterelle, l'esperene du patois Toulousain, parce que cet arc venant à se lâcher imite le saut des locustes (criquet ou sauterlle verte ).
Espringarderie signifioit anciennement le jeu des arcs et des arbalètes.



Photo_056.jpg

maquette de l'arbalète sur roues à l'échelle 1/25

















ribaudequin (ri-bô-de-kin) Nom d'une ancienne machine de guerre, qui était un arc de douze ou quinze pieds de long, qu'on plaçait sur un mur et par le moyen duquel on lançait un énorme javelot qui tuait souvent plusieurs hommes à la fois.
Petit dictionnaire des mots rares et anciens de la Langue Française

un ribaudequin, activé au moyen d'un tourniquet, on lançait de lourds javelots avec tant de rapidité et tant de force, qu'ils tuaient et blessaient plusieurs hommes à la fois.............
Les chroniques d’Orléansles engins de l’ancienne artillerie, des ribaudequins sorte de grandes arbalètes à lancer des piques

espringarde_03.jpg





























Espringarde

Fig. 77. "The Siege Tsargrada agaryanami (miniature manuscrit du XVI siècle).
Tableau springalda trajectoires et odnofutovogo arbalète. Данные рассчитаны Катрин Жильбер из французской организации ONERA (Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales). Ce sont Catherine Gilbert de l'organisation française de l'ONERA (Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales). Источник – J. Source - J. Liebel, “Springalds and Great Crossbows”. Liebel ", et la Grande Springalds Arbalètes».

Voir, recherches diverses pour complément d'informations sur les ribauldequins.

 



Date de création : 06/02/2009 @ 11:01
Dernière modification : 02/03/2011 @ 10:44
Catégorie : Moyen Age
Page lue 7745 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^