Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Fermer machines contemporaines

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
armes de poing - le fustibale
Le fustibale

C'est une arme de jet manuelle, une fronde montée sur un manche de bois, plus performante que la fronde bien sur. Elle permetait d'harceler l'ennemi tout en protégeant les ailes de l'infanterie, ou l'artillerie de campagne. Cette arme est parfaitement décrite dans le site ci joint:
http://www.fiefetchevalerie.com/fief/?2006/07/09/43-le-fustibale

Reporter vous aux liens pour accès direct.

La fustibale
Elle ne se maintaint dans les forces byzantines jusqu'au VIIème siècle, mais disparut avec la prise de Rhodes par les Arabes en 649. La fustibale de principe voisin, fera une ( timide )apparition en Occident du Xème au XIIème siècles. Elle est constituée d'un manche de bois prolongé par une poche de cuir qui reçoit le projectile. Une lanière, relachée, permet à ce projectile s'échapper. Le lanceur la fait pivoter, d'un geste très sec d'arrière en avant, à bout de bras par dessus l'épaule : c'était, appliqué à une "balle" de pierre ou de plomb, le très vieux principe du propulseur qui "allongeait le bras" du chasseur de la préhistoire pour le lancement des javelines.
Par rapport à la fronde, la fustibale : - était beaucoup plus précise en azimut et permettait d'envoyer des projectiles très nettement plus lourds : ordre de 250 à 400 g contre 50 à 60
- mais avait une portée faible : une quarantaine de m. Les représentations de fustibales, rares d'ailleurs, les montrent le plus souvent employées en combat naval, juste avant l'abordage
 

Date de création : 02/11/2008 @ 15:42
Dernière modification : 14/07/2010 @ 14:04
Catégorie : armes de poing
Page lue 6736 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^