Généralités

Fermer Histoire

Fermer collection de maquettes

Fermer maquettisme

Fermer album photos d'expos

Fermer reportage et concours

Fermer Le moyen âge

Fermer Communauté GuppY

Machines de jet

Fermer Antiquité

Fermer Machines de sièges

Fermer Machines de tension

Fermer Moyen Age

Fermer machines de sièges

Fermer machines de marine

Fermer machines Spéciales

Fermer mécanismes des machines

Fermer matériaux de construction

Fermer armes de poing

Fermer recherches diverses

Fermer Images anciennes des machines

Fermer l'aérotone

Fermer les chirobalistes

Recherche



Webmaster - Infos
test1
test1
Machines de sièges - Béliers
Les béliers antiques :

Arbre ou grosse poutre équipé d’une masse lourde en fer a l’avant, porté a bras d’hommes ou suspendu sous une charpente mobile. Dans son usage primitif, cette poutre était portée a bras de plusieurs hommes et heurtée par leurs forces réunies contre la paroi à détruire. beliers_antiques.jpg
L'effet du bélier était désastreux pour les remparts non terrassés; on ouvrait des brèches assez promptement, au moyen de cet engin puissant, dans des murs épais, si les assiégés ne parvenaient pas à neutraliser son action répétée; aussi les assiégeants mettaient-ils tout leur soin à bien protéger cette poutre mobile ainsi que les hommes qui la mettaient en mouvement. Pour offrir le moins de prise possible aux projectiles des assiégés, on donnait à la couverture du bélier beaucoup d'inclinaison; on en faisait une sorte de grand toit aigu à deux pentes, avec une croupe vers l'extrémité postérieure, le tout recouvert de très gros madriers renforcés de bandes de fer et revêtu, comme il est dit ci-dessus, de peaux de cheval ou de bœuf fraîches, enduites de terre grasse pétrie avec du gazon ou du fumier.(Cic. Off.I,11 – Virg. Aen. XII, 706)

Sur la colonne Trajane on voit des Daces employer un bélier contre un mur.belier_Dace.jpg


Le premier perfectionnement de cet engin consista à le suspendre à une potence, balancé d’avant en arrière, il produisait plus d’effet pour moins d’effort (Vitruve , X, 13 , 2). Puis il fut ensuite monté sur un châssis a roues, et recouvert d’un toit pour protéger les soldats qui le manœuvraient.


Dessin pris sur l’arc de triomphe de Septime Sévère.belier_septime_Severe.jpg





D'autres types de béliers étaient faits avec de grosses pièces de bois qu'on armait d'une tête de fer [Âmes]. On assemblait généralement plusieurs poutres de façon à avoir une pièce de 20 à 30 mètres de long et on l'entourait tout entière de très forts câbles enroulés et recouverts de cuirs bruts.
Sur ces 2 modèles il n'y a pas de couverture de peaux.belier_romain</span>.jpg Un bélier construit par Hégétor de Byzance avait 56 mètres de long ; l'extrémité la plus mince, formant la tête, avait O m. 31 sur 0 m. 63 de section et l'extrémité opposée 0 m. 62 sur 0 m. 29


belier_antique.jpg












L'aries, bélier en fer actionné par des hommes abrités très en arrière sous une tortue, sert à ouvrir une brèche dans les remparts.Voir aussi hélépole.belier_Rom_et_tortue.jpg




Date de création : 26/06/2008 @ 17:21
Dernière modification : 02/07/2008 @ 13:01
Catégorie : Machines de sièges
Page lue 5664 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


^ Haut ^